Le choix du rédacteur Jouez sur Cheri Casino Bonus de 100% jusqu'à 100€ http://www.chericasino.com Jouez sur Tropezia Palace 100€ offerts sans condition de mise http://www.tropeziapalace.com

Top-machine-sous.com> Histoire machine à sous

L’histoire des machines à sous

Les machines à sous possèdent une histoire mouvementée que nous vous proposons de découvrir grâce à cet article.

L’inventeur de la machine à sous

En 1905, Liberty Bell, la première machine à sous à rouleaux de l’histoire est créée par un certain Charles August Fey. Né en Bavière en 1862, il s’intéresse très tôt à la mécanique. Il enchaîne de nombreux travails et part rapidement vivre aux Etats-Unis. Il commence par New York pour s’installer ensuite en Californie.

En 1894, Charles August Fey décide de concevoir un appareil permettant de miser de l’argent, en s’inspirant des roulettes automatiques très populaires à San Francisco la ville où il s’est installé. L’année suivante, il s’intéresse de près aux bandits manchots. Histoire des machines à sousEn 1896, il crée enfin sa machine à sous révolutionnaire, Liberty Bell. Elle est plus petite, en métal et possède bien plus de combinaisons possibles que les roulettes automatiques de l’époque. Sur chaque rouleau figure 10 symboles, avec notamment la fameuse cloche de la liberté, l’as de pique, de cour, de carreau ou le fer à cheval.

Ce type de slot à rouleaux devient la norme et ne sera supplantée que dans les années 60 avec le lancement des machines à sous électromécaniques de Bally.

Un succès foudroyant

La Liberty Bell devient rapidement un grand succès populaire. Ce véritable triomphe ne peut qu’attirer la concurrence. A son grand désespoir, Charles August Fey a décidé de conserver l’exclusivité sur la construction de son appareil au lieu de vendre son brevet. Une machine à sous est alors volée. En 1906, la société Mills met sur le marché une machine à sous très proche de la Liberty Bell. Rapidement, d’autres entreprises font de même.

L’ingéniosité de Mills

Le succès des machines à sous inquiète le gouvernement américain. Ce dernier vote alors une loi interdisant le jeu d’argent. C’est l’époque de la prohibition. Mills trouve alors une idée qui va sauver l’industrie de la slot machine. Il les adapte en distributeur de bonbons. Pour l’occasion, les symboles évoluent. Place maintenant aux fruits qui rappellent les parfums des friandises : prune, orange, citron, cerise et menthe, notamment. Seule la cloche est conservée en hommage à la Liberty Bell.

Les clients qui désirent acheter des bonbons insèrent leurs pièces dans la fente. Il actionne le levier pour recevoir leurs friandises. Les rouleaux se mettent à tourner par la même occasion. Lorsqu’ils s’arrêtent, s’ils obtiennent une combinaison gagnante, il remporte un jeton. Ce dernier peut être ensuite échangé contre des boissons ou d’autres lots.